Street photo dans la cité phocéenne

Posté le 9 Fév 2015 dans En ville | 13 Commentaires


Bonjour,

Si vous suivez mes actualités (sinon c’est par ici), vous savez que j’ai récemment quitté le monde du reflex pour basculer dans celui des mirrorless, ces compacts à objectifs interchangeables sans miroir ni visée reflex. Equipé d’un Sony A7 tout neuf et monté d’un 35mm ƒ/2.8, j’ai arpenté les rues de Marseille à la recherche de graffitis, de street art et d’un peu d’humain quand cela était possible.

C’était pour moi l’occasion de tester mon nouvel appareil et d’en découvrir le comportement dans la rue.

J’ai choisi le quartier du Cour Julien, célèbre pour ses murs tagués et ses ruelles populaires. Les façades des immeubles ou des vitrines sont toutes couvertes de peintures et de messages aux couleurs vives : un régal pour les yeux et un univers parfait pour tester la dynamique et le contraste du capteur de mon nouveau boitier.

Et je n’ai pas été déçu ! Le boitier petit et léger se prête bien au jeu de la street photo, il permet d’être discret et l’EVF permet d’être précis dans toutes les situations. L’autofocus a été redoutable, ici encore un bon point.

Mais assez écrit, passons aux photos en couleur, noir et blanc et même pour une (rare) fois en désaturation partielle ( !) ! Quelques images en grand format et la suite au format mosaïque.

#41 Reflet

#01 Reflet

#31 La fille, le chat et moi

#02 La fille, le chat et moi

#30 Le Quinze

#03 Le Quinze

#32 La moto

#04 La moto

#01 Yellow

#05 Yellow

#18 Cabu et la rue

#06 Cabu et la rue

#04 Observées

#07 Observées

#39 L'école du micro d'argent

#08 L’école du micro d’argent

 

Photographe à Aix en Provence, je partage avec vous mes plus belles captures, mes astuces et mon quotidien.. Je suis toujours ouvert à l'échange alors n'hésitez pas à me faire vos remarques et/ou critiques pour que l'on en discute ! Sauf mention explicite, la copie et l'utilisation à des fins commerciales ou non de ces contenus ne sont pas autorisées.

13 Commentaires

  1. tunimaal
    25 mars 2015

    Sympa ces photos, celle du rétro est juste TOP ^_^ Donc au final, vraiment satisfait de ce nouveau boîtier?

    Reply
  2. Gauthier
    8 mars 2015

    Un bien beau reportage 🙂

    Reply
    • David Steiner
      8 mars 2015

      Merci Gauthier. Je viens de découvrir ton travail via ton site/blog : tu fais de très belles choses !

      Reply
  3. Alain
    4 mars 2015

    Et donc, ce sony alpha7 ? Je suis actuellement possesseur d’un canon 60D, et j’envisage de plus en plus le passage au FF.

    Mais je vois deux solutions : Soit je passe au 6D (auquel cas je ne pourrais garder que mon 50mm 1.8), soit je vais essayer chez sony. Les performances du capteurs sont vraiment bluffantes sur ce dernier. Mais j’ai peur des performances de l’AF.

    Je vais un peu de paysage, rue, et surtout parfois de la photo d’action ( cf http://www.aasquare.fr/sets/93b4942878a0fda9960b74c6a16edad2/ ). Tu penses que l’AF s’en sortirait ? Avec le 70-200 FE par exemple.

    Cdt,

    Alain

    Reply
    • David Steiner
      4 mars 2015

      Pour du sport par exemple je déconseillerai l’a7. Mais pour le reste l’AF est très correct !

      Reply
  4. sylvain
    25 février 2015

    Bonjour,

    Et bien c’était une belle petite ballade! J’aime beaucoup le graph de Cabu et de Walter White!

    Reply
  5. Pyrros
    11 février 2015

    elle donne quoi la desat partielle en couleur, car j’ai l’impression que cela pourrait le faire sans ce traitement…

    Pour le reste c’est une bonne série de graf’ 😉

    Comment tu choisis ton traitement couleur ou n&b ?

    Reply
    • David Steiner
      11 février 2015

      Je passe en noir et blanc celles dont les couleurs n’apportent pas grand chose voire perturbent la lecture (par exemple sur la #02 « La fille, le chat et moi », la façade est rose et attire tellement l’oeil qu’on ne voit pas ni le chat, ni la fille derrière la vitre, tandis qu’en noir et blanc, la lecture se fait mieux), ou celles dont le contraste en noir et blanc donnera un bon rendu (j’y pense à la prise de vue).

      La désat partielle, en couleur, elle ressemble à ça : elle est pas mal aussi, mais moins « forte » je trouve. et toi ?

      Reply
      • Pyrros
        11 février 2015

        La desat partielle fait perdre les tons chauds du visages. Il est vrai que dans la version couleur il y a quelques éléments perturbateurs qui sont plus visibles, comme les affiches et particulièrement celle de droite.

        Pour la photo en n&b que tu décris je n’avais pas la dame derrière la vitre, juste le chat et ton reflet … Mais on sent la réflexion à la pdv et le pt ensuite.

        Je posais la question car les graffeurs ont l’habitude de choisir les couleurs avec soins et je me demande si cela ne nuit pas à la reproduction des œuvres que de les réduire à un noir et blanc.

        Reply
        • David Steiner
          11 février 2015

          J’ai laissé la plupart des graf en couleur pour cette raison et aussi parce que c’est beau en couleur !

          Reply
  6. Luc
    11 février 2015

    La photo du rétroviseur avec le reflet est assez bluffante. Quel technique à été utilisé pour obtenir ce résultat ?

    Reply
    • David Steiner
      11 février 2015

      Une grande ouverture et mise au point à travers le rétroviseur d’un scooter. Rien de compliqué 🙂

      Reply

Laisser un petit mot