David Steiner photographe

Je m’appelle David Steiner et j’ai crée ce site il y a quelques années maintenant.

J’y présente certaines des photographies que je capture avec 2 domaines de prédilection : la photographie de rue qui consiste à capturer l’humain dans un environnement principalement urbain (mais pas toujours !) et la photographie de mariage que j’affectionne car elle implique d’être discret, observateur et attentionné.

J’y poste mes plus belles photos, et souvent je partage le lien sur Twitter où j’obtiens quelques critiques, quelques commentaires et où j’apprends aussi beaucoup.

Ces images proviennent de mes reflex (Canon EOS 400D puis EOS 600D suivi d’un EOS 6D avant de quitter le monde du reflex pour prendre un Sony a7 puis migrer chez Fuji), ou de mon téléphone portable (iPhone 3Gs puis 4S et enfin 6) mais surtout, elles proviennent de mon ressenti et de ma sensibilité.

Je privilégie toujours la lumière naturelle et préfère voler un instant que le créer. Je ne suis pas très adepte de la retouche photo, je fais un peu de post-prod pour corriger de petits défauts mais je passe rarement + de 10 minutes à corriger une photo. Des photos simples, je ne suis pas là pour inventer une réalité, mais simplement essayer de la saisir.

J’ai 33 ans (en 2017) et je vis, photographie et blogue à Aix en Provence !

Professionnellement, je travaille en tant que chef de projet Web Marketing, un métier qui me passionne tant il évolue vite et réclame une constante adaptation ! Si vous êtes à la recherche de mes coordonnées professionnelles, je travaille également en tant que Consultant SEO à Marseille au sein de l’agence Digimood.

N’hésitez pas à entrer en contact avec moi, retrouvez moi sur Twitter, FlickR et instagr.am sous le pseudo _DSteiner_ et partageons ensemble de belles photos !
Enfin, mon profil Linkedin est par ici David Steiner sur Linkedin.

Si vous préférez m’envoyer un mail, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci dessous.






Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

A bientôt,

– David Steiner –