Bonsoir,

Après avoir raté mon coup en Auvergne, j’ai décidé de retenter la photographie d’étoiles. Cette fois-ci avec un équipement adapté, dans ma région d’Aix en Provence et avec tout ce qu’il faut pour résister au froid : des gants, un bonnet, un gros pull et un manteau.

En plus de tout ça, j’avais tiré la leçon de mon précédent semi-échec auvergnat, je m’étais renseigné pour comprendre mes erreurs photographiques, avais reçu quelques conseils via Twitter.

J’avais également la compagnie de Frédéric, auteur du blog http://blog.reflex-photo.eu lui même bien équipé également. Il avait pris le soin de repérer un lieu adapté au pied de la Sainte Victoire célèbre pour avoir inspiré le peintre Cézanne : la lune était belle mais pas pleine, le ciel dégagé et sans pollution lumineuse.

Les conditions étaient donc quasiment idéales. Je dis « quasiment » car si nous étions venus quelques jours plus tôt, la lune aurait été en phase de nouvelle lune et la nuit aurait été plus noire. Cela dit, la lune nous a permis d’avoir un éclairage naturel plutôt joli sur la montagne.

D’un point de vue matériel, j’avais amené mon fidèle EOS 6D ainsi que le très grand angle 17-40L. Après quelques essais, la configuration suivante m’a paru correcte :

Sensibilité : 3200 ISO pour me permettre d’avoir un temps de pose relativement court

Temps de pose : entre 8 et 10 secondes pour limiter le flou lié au mouvement de la terre

Ouverture : entre ƒ/4 et ƒ/5.6 pour faire entrer un maximum de lumière (l’ouverture maxi de mon objectif étant ƒ/4)

Mise au point manuelle sur l’infini, miroir relevé et verrouillé, retardateur et trépied bien stabilisé. Je n’ai pas eu à le faire car je n’en dispose pas mais Frédéric a dû désactiver le stabilisateur, c’est recommandé.

Au final je rentre avec quelques photos qui ne sont pas encore parfaite, mais nettement meilleure que celles réalisées précédemment et l’essentiel est là : progresser et se faire plaisir !

Voici un aperçu de ces photos, en espérant qu’elles vous plairont. J’en tire déjà un enseignement : j’aurai dû exploser un peu + longtemps ou augmenter encore la sensibilité, je trouve que c’est un peu sombre, qu’en pensez-vous ?

Puisqu’on y était et que c’est parfaitement de circonstance en ce 30 décembre 2014, Frédéric et moi nous sommes amusés à faire un peu de light painting pour vous souhaiter une bonne année 2015 en espérant qu’elle vous apporte plein de bonheur.

Light painting

#05 Light Painting : bonne année !

Edit : vous pourrez voir les images en meilleure qualité dans cet album flickR

Photographe à Aix en Provence, je partage avec vous mes plus belles captures, mes astuces et mon quotidien.. Je suis toujours ouvert à l'échange alors n'hésitez pas à me faire vos remarques et/ou critiques pour que l'on en discute ! Sauf mention explicite, la copie et l'utilisation à des fins commerciales ou non de ces contenus ne sont pas autorisées.

Publié le 30 Déc 2014 dans Mes aventures, Nature