L’iPhone 4S est un compact numérique comme les autres. Ou pas.

Posté le 2 Juin 2012 dans Divers | 2 Commentaires

Caractéristiques techniques

L’iPhone 4S est téléphone. Il dispose d’un appareil photo de 8 mégapixels. On peut en contrôler l’autofocus (en tapant une fois sur l’écran). Il sait détecter les visages. La focale est de 28mm. Il intègre un flash LED. Et pour consulter et viser, il dispose d’un écran 3,5″. Bref tout ça en fait un compact classique. A une différence près : le zoom est numérique et non optique contrairement aux compacts.

A l’usage

A l’usage, l’iPhone 4S peut lancer l’appareil photo via un appui sur l’écran d’accueil, on peut déclencher l’appareil en appuyant sur la touche “Volume+” ou sur le bouton de l’écran. On fait sa mise au point en appuyant sur l’écran, on peut bloquer l’exposition en faisant un appui long.

L’iPhone 4S a donc des caractéristiques communes avec les compacts classiques.

Les défauts

Le flash est inutile : très souvent il crame les photos car il est trop violent et non réglable. Pas de zoom numérique (ce n’est pas toujours un défaut). Pas de grand angle (idem). Les photos sont souvent un peu fades comme sur les compacts d’entrée de gamme : peu de contraste, dynamique des couleurs un peu faible.

Mais les photos alors ?

Quand on l’utilise régulièrement, on s’habitue à l’angle de vue, et il devient très plaisant de capturer son quotidien, des petits moments de vie. Dès lors que les conditions de luminosité sont correctes, on obtient des résultats corrects. La focale fixe impose de bouger un peu et permet d’apprendre à cadrer : désormais quand j’utilise mon réflex, je pense parfois en “carré” ou en optique fixe, et je bouge beaucoup plus ! Autre chose : on sait par avance que la qualité technique de l’appareil photo n’est pas impressionnante, donc cela force à se concentrer sur l’essentiel : le message de la photo. Il devient + important que la technique puisque nous ne maitrisons pas (ou très peu) celle ci (pas ou peu de réglages possibles). Enfin, les nombreuses apps pour corriger, retoucher, partager etc… sont un + que les compacts actuels n’utilise pas avec une interface aussi sympa et une connectivité permanente. La photo via l’iphone porte même un nom “l’iPhoneographie” (ou iPhoneography/iPhonography) et instagr.am vous montreront les capacités de l’engin.

L’iPhone est l’appareil le + utilisé sur FlickR. C’est donc le meilleur  appareil photo ?

Attention, la réponse est ici clairement NON : si l’iPhone est sur représenté sur FlickR c’est parce qu’il dispose d’une connexion permanente à internet et la possibilité de diffuser instantanément ses photos sur flickr. La connectivité n’a rien à voir avec la qualité. Prenons un exemple simple :

Je suis en vacances au bord de la plage, je sors mon iPhone, je prend une photo. A chaud, je la trouve magnifique. Je la partage sur les réseaux sociaux pour montrer ce que je vis à mes amis ou contacts. Dans l’engouement je perd forcément la notion d’objectivité sur ma photo. Je m’amuse, je passe un bon moment, mais ma photo n’est pas forcément la + belle.

La même scène avec un compact : je prend ma photo. Je ne rentre chez moi que quelques heures plus tard. Je regarde mes photos. la magie de l’instant est retombé et j’ai un regard + objectif sur la photo. D’autre part, partager avec l’ordinateur nécessite quelques étapes supplémentaires (import…).

Ainsi, la facilité de partage via l’iPhone (ou d’autres smartphones d’ailleurs) fait que l’on a tendance à partager + de photos, mais elles ne sont pas meilleures pour autant.

Conclusion

L’iPhone est pour moi un compact au moins aussi sympa que les autres, il en partage les qualités (facilité d’utilisation, légèreté…) et les défauts (qualité moyenne, mais suffisante pour le quotidien, quasi absence de réglages, flash de mauvaise qualité). Il a un temps d’avance au niveau de l’interactivité, des apps et la facilité de partage. Moyennant quelques applis (comme Snapseed par exemple, ou instagr.am) on peut en tirer de belles photos.

 Et maintenant place aux photos.

 

Photographe à Aix en Provence, je partage avec vous mes plus belles captures, mes astuces et mon quotidien.. Je suis toujours ouvert à l’échange alors n’hésitez pas à me faire vos remarques et/ou critiques pour que l’on en discute !
Sauf mention explicite, la copie et l’utilisation à des fins commerciales ou non de ces contenus ne sont pas autorisées.

2 Commentaires

  1. Fandral
    27 décembre 2012

    Salut, j’ai un iPhone 4 pour ma part et je me rends compte qu’il me sert plus que le compact que j’avais acheté récemment puisqu’il s’agit du s100 de chez Canon. Vraiment les smartphones ont pour moi remplacé le compact avec cette disponibilité à tout instant. Evidemment comme pour tout il faut adapter les photos qu’on veut prendre en fonction des possibilités du capteur et je ne l’utilise jamais en intérieur, le résultat à ce moment là et trop médiocre. Dans l’histoire c’est ma femme qui utilise le s100 et moi dans de rares occasions

    Reply
    • DSteiner
      28 décembre 2012

      l’iPhone 4S s’en sort un peu mieux que le 4 en basse lumière, mais il y a encore du travail pour ça. Mais quand la lumière est correcte, un smartphone récent c’est bien pratique. Je prends quasiment tous les jours des photos avec le mien et ne sors le réflex que dans les grandes occasions 🙂

      Reply

Laisser un petit mot