La photographie de mariage, côté client !

Posté le 21 Avr 2012 dans Mariage | 8 Commentaires

Photographie d'une alliance

Photographie d’une alliance de mariage

Bonjour à tous,

Si le thème de la photo de mariage est fréquemment abordé sur le web, il l’est moins souvent du côté du client, des mariés précisément.

Le photographe de mariage a une importance fondamentale : dans 10 ans, les vidéos que tu auras ne seront sûrement plus compatibles avec les technologie du moment, les souvenirs des gens seront plus ou moins flou et modifiés par le temps, certaines personnes ne seront plus là pour en parler et j’en passe.

Que restera t’il alors ?

Les photos ! Oui les photos seront la seule trace de votre mariage. C’est pourquoi il ne faut pas oublier de les sauvegarder sur CD, DVD, disques dur.. et surtout de les faire imprimer ! Parce que quoi qu’on en dise, dans 10, 20 ans, il y a de grandes chances pour que tes yeux sachent toujours voir des photos dans un album, rien ne dit que les JPEG existeront encore.

Ton photographe, tu dois le briefer. Pas sur la technique, mais sur ce que tu attends de lui, et surtout, SURTOUT, sur le déroulé de la journée.

Chaque mariage est différent, certains ont des coutûmes, des traditions, et tout un tas de particularité : ton photographe doit savoir ce qui va se passer !

Le meilleur des photographes de mariage est celui qui sait où il va !

Je m’explique : ton photographe peut être le meilleur de l’univers, si la mariée jète son bouquet à un moment surprise, il n’aura pas le temps de capturer l’instant, ou alors pas de la plus belle manière. S’il ne t’a pas accompagné une fois au moins pour visiter les lieux avec toi, le temps qu’il trouve le réglage approprié, l’angle, le matériel, c’est une ou plusieurs belles photos qu’il loupe et que tu n’auras pas.

Il faut qu’il sache ce que tu attends de lui. Si tu veux des photos solennelles, des photos de groupes rigolotes, des poses particulières, des détails, tu dois lui en faire part, et il doit t’écouter.

Si tu penses que le photographe de ton mariage passe sa journée à appuyer sur un bouton, et que c’est un métier facile, tu as tout faux. Il observe la scène, il analyse la lumière, il cherche un angle de prise de vue intéressant. Et il ne sera pas opérationnel si tu ne lui as pas permis de découvrir les lieux avant le jour j. Fais le venir, montre lui une dizaine de photos qui te plaisent, essaye de lui expliquer pourquoi elle te plaisent, indique lui le nombre d’invités, la proportion de jeunes/personnes âgées, d’amis/membre de la famille. Vous pourrez alors parler de l’ambiance que vous souhaitez sur les photos (formelles, solennelles, marrantes, décalées…)

Autre chose : le jour J, crois en mon expérience, tu n’auras pas le temps de lui parler, tu n’auras peut être même pas le temps de parler à tes meilleurs amis, tout doit donc être réglé AVANT.

Organisation = gain de temps

Pour gagner du temps, fais des listes qui correspondent à chaque photo de groupe. Petite astuce : tu peux donner des couleurs aux invités pour que ton photographe appelle les “bleus” ou les “rouges” et ainsi de suite. Tu gagneras du temps pour aller faire des photos de couple.

Pour que ton photographe soit au bon moment au bon endroit, indique lui le programme précis de ta journée : qui arrive en 1er à la mairie ? à quel moment se fait le passage des alliances ? Lancer de bouquet ou pas ? etc … Précise lui les heures (à quelques semaines du mariage tu devrais savoir heure par heure ce qu’il va se passer), ainsi il saura de combien de temps il dispose à chaque moment (pour changer de matériel, pour embarquer les mariés faire quelques photos de couple, ou tout simplement pour boire de l’eau et se dégourdir les jambes). Personnellement j’ai envoyé le déroulé heure par heure à mon photographe, ça m’a permis de lui indiquer par la même occasion tous les moments clés du mariage.

Soit à l’écoute aussi de ton photographe. En général, un pro est extrêmement discret. Mais aux moments à ne pas louper, il est possible qu’il te fasse un tout petit appel en toussotant discrètement ou en faisant un petit bruit qui voudra dire “Regarde moi”. Soit encore plus à l’écoute s’il te dit “non les photos de groupe, on devrait plutôt les faire ici ou là”, il a sûrement repéré qu’à cet endroit, et à l’heure que tu lui indiques pour faire ces photos, la lumière est meilleure ailleurs.

La réussite des photos de ton mariage, c’est un partenariat. Il faut un photographe compétent mais il faut aussi que nous, clients, on fasse l’effort de lui simplifier la tâche afin qu’il puisse constamment ANTICIPER.

Sur ce, une fois que tout est bien ficelé, oublie le et PROFITE, il sait ce qu’il a à faire.

Photographe à Aix en Provence, je partage avec vous mes plus belles captures, mes astuces et mon quotidien.. Je suis toujours ouvert à l’échange alors n’hésitez pas à me faire vos remarques et/ou critiques pour que l’on en discute !
Sauf mention explicite, la copie et l’utilisation à des fins commerciales ou non de ces contenus ne sont pas autorisées.

8 Commentaires

  1. Jcsjerome
    4 juillet 2012

    Je suis tout à fait d’accord avec le fait qu’il faille préparer la journée à l’avance, j’ai moi même posé toutes ces questions en tant que photographe.
    Et je suis d’avis d’avoir une idée de ce que désire les mariés, après libre au photographe de dire : “désolé, je ne fait pas ce style de photo”. Comme tout contrat, c’est un accord amiable entre deux partis. On s’adapte à ce que l’on peut faire/obtenir et on voit si c’est envisageable mais au moins, on est fixé dés le départ et libre de partir voir ailleurs s’il le faut.

    Reply
  2. Revue de web de la photo mai 2012
    15 mai 2012

    […] La photographie de mariage, côté client ! : David Steiner, photographe amateur, nous propose de découvrir la photo de mariage lorsque l’on est client. Il se pose les questions qu’il faut avant de choisir son photographe afin d’obtenir le résultat qu’il souhaite avoir. Les photos et les alliances sont les seules choses matériels qui restent après un mariage. […]

    Reply
  3. Picholine
    23 avril 2012

    Je suis d’accord avec Willy, les mariés et les photographes doivent s’entendre avant le mariage, et les mariés ne doivent pas demander quelque chose qui est pas du tout dans le style du photographe. Autant choisir le bon photographe dès le début en regardant ce qu’il a déjà fait auparavant.
    Ensuite, repérer les lieux c’est bien mais comme l’a souligné Willy, quand c’est trop loin t’improvises le jour même, en même temps sur la journée de mariage il y a des temps morts et on est pas là pour sympathiser avec la Mamie…

    Reply
    • DSteiner
      23 avril 2012

      Oui il y a des cas particuliers, si c’est trop loin etc…
      Mais dans l’idéal, je pense que reconnaître les lieux est utile pour le photographe (choix du matos, pré réglages tests) et rassurant pour le client (j’ai apprécié ce moment lors de mon mariage, et j’en suis reparti en me disant que mon photographe était sérieux).
      Biensûr il faut choisir un photographe dont le travail nous plaît, il ne faut pas lui imposer un style sur toute la journée, mais pour les photos posées/de couple je pense que c’est au client d’indiquer une partie du style qu’il souhaite (s’il a une idée biensûr) ! Quand je dis “style” je pense à quelques poses, quelques cadrages (plutôt serré ou pas?). Après il est clair qu’imposer un style sur toute la journée n’est pas possible et n’est pas envisageable, cela frustrerait le photographe qui ne pourrait faire un bon travail.
      Merci de ton passage 🙂

      Reply
  4. Willy
    21 avril 2012

    Je pense qu’il y a du vrai et du faux dans ton article.
    En effet, le timing de la journée avec le “qui fait quoi” est une obligation pour que le photographe sache exactement ce qu’il va se passer pour qu’il puisse anticiper.
    Etre sensible au fait que seules les photos vont rester, porter son choix sur un photographe dont on aime le travail, être attentif à ce qu’il fait etc …
    En revanche, je ne suis pas tout à fait d’accord sur deux choses.
    La première, c’est d’aller vers un photographe et de lui dire ce que tu veux, comment tu le veux, les photos que tu aimes bien etc … Je pense qu’il faut choisir le photographe en fonction de ce qu’il sait faire et ne pas chercher à lui dire ce que vous voulez. Je garde une très mauvaise expérience de ce type de relation avec un couple de marié a qui j’ai voulu faire plaisir en satisfaisant leurs envies alors que ce n’était pas du tout mon style. Au bilan, tout le monde était frustré.
    La seconde, moins importante, est la reconnaissance des lieux. Pour moi, ça ne sert à rien de reconnaître avant le jour du mariage. Dans la mesure ou personnellement je ne fais que des reportages, j’ai suffisamment le temps le matin et pendant les “petits temps mort” de la journée pour voir les lieux. Reconnaître avant le jour du mariage est inutile pour moi : la lumière ne sera pas forcément la même, les heures pas forcément les mêmes non plus et donc pas les mêmes angles de prise de vue. Et je passe le fait de couvrir un mariage à 400km de chez moi …

    Reply
    • DSteiner
      21 avril 2012

      Quand je parle de ce que je veux (en tant que client) je pense surtout aux photos posées, aux photos de groupe et de couple. Les photos de la journée biensûr sont des instants “volés”/non préparés.
      Pour ma part, j’envisageai mes photos de groupe à un endroit, et lorsqu’il est venu visiter les lieux (la veille du mariage et une fois encore avant), le photographe (que tu connais aussi) a choisi un autre endroit, mieux orienté et plus adapté. Et compte tenu du timing serré à notre mariage c’était mieux que ça ait été vu avant. Mais ta réaction est normale, tu es côté pro et tu as un stress différent. Côté mariés on a besoin d’être sur que tout est sous contrôle. 🙂
      Merci de ton passage et ton commentaire.

      Reply
      • Willy
        21 avril 2012

        J’ai voulu réagir car j’ai trouvé ton article très intéressant !
        Heureusement que ton photographe (bises à lui si il passe par ici) a su te conseiller 😉
        Je comprends bien ce que tu veux dire. J’ai aussi été de l’autre coté de l’objectif en tant que marié. Je veux juste dire qu’il ne faut pas “imposer” certaines choses à un photographe si ce n’est pas son truc.

        Reply
        • DSteiner
          21 avril 2012

          Merci. C’est intéressant d’avoir les deux côtés 🙂

          Reply

Laisser un petit mot